Le contrat de sécurisation professionnelle (CSP) est prolongé d’un an par un projet d’avenant signé le 31 mai 2018 par les partenaires sociaux. Il est donc prolongé jusqu’au 30 juin 2019. Les partenaires sociaux vont désormais discuter de l’extension du CSP à Mayotte.

Le CSP s’adresse aux salariés visés par une procédure de licenciement économique et leur permet de bénéficier de certaines mesures d’accompagnement (évaluation des compétences, formation, etc.).

Source – Actuel CE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *